Comité de jumelage

2015

Partis à l'heure...(ou presque!) le soir du mercredi 13 mai, nous sommes arrivés avec le soleil le jeudi matin où les très chaleureuses retrouvailles avec nos amis Allemands ont balayé ces 12 petites heures de bus qui nous séparent.

 Après la répartition dans nos familles d'accueil, un après midi tranquille nous attendait avec une promenade dans Burgoberbach afin que les nouveaux venus découvrent le village et sa célèbre place de Bujaleuf que nous avions inauguré en 2011 pour nos 20 ans de jumelage!

Le vendredi matin, une réunion entre les responsables des deux communes et du comité de jumelage car, si nos 20 ans de jumelage avaient été célébrés à Burgo, en 2016 ce sera à Bujaleuf de mettre à l'honneur nos 25 ans de jumelage...

 Une première rencontre a donc eu lieu pour commencer l'organisation commune des futures festivités. Comme en Allemagne il n'y a pas de séparation entre l'église et l'état, la paroisse de Burgoberbach était aussi présente et a une attention particulière pour les "Ostensions de St Léonard «qui se dérouleront en même temps que leur venue. Nous avons bien précisé qu'en France les choses étaient différentes l'état et l'église étant bien distincts,

Nous avons donc une année pour mettre tout cela au point dans les meilleures conditions.

Puis départ pour la fauconnerie de Schilligsfürst avec visite et démonstration des différentes espèces d'oiseaux de proie qui évoluaient autour de nous et même si il avait été impossible de faire le spectacle en français spécialement pour nous ce fut très apprécié de tous et Bergitta put intervenir quelques fois pour nous aiguiller.

 L'après-midi fut consacrée à la visite d'un vignoble à GrosBharbach, découvrant ainsi la façon de faire allemande pour le vin avec une dégustation de leurs vins et un "petit casse-croûte" ce qui veut dire que nous étions bien repus à la fin de cette journée.

 Le samedi visite et promenade dans le parc du château des "Momies" de Sommersdorf, poursuite du voyage à Gunzenhausen pour découvrir cette ville et y faire quelques achats de souvenirs et autres. Retour à "notre" Burgoberbach pour une dernière soirée conviviale et toujours aussi chaleureuse où,  nous avons offert fromages et vins rouges français avec en dessert le traditionnel Creusois.

 Et c'est déjà dimanche le matin de notre retour, après un chant d'anniversaire créé et entonné avec cœur de la part de nos amis Allemands pour l’anniversaire de notre vénérable secrétaire Michel, nous sommes repartis à l'heure ...(ou presque!)

  Le 14 novembre, notre traditionnelle soirée choucroute a rassemblé plus de cent personnes au foyer du bourg. Une soirée marquée par l’émotion au lendemain des attentats à PARIS. Nos amis allemands n’ont pas manqué de nous faire part de leur solidarité.                                           

 

Isabelle LALLART

 

 

 

 

BUJALEUF : Le comité de jumelage a reçu ses amis allemands de BURGOBERBACH.

 

Sport, culture, mémoire…

 

   Pas moins de 36 allemands dont  une vingtaine de jeunes lycéens et footballeurs  composaient cette année la délégation Allemande. Un programme sportif et culturel chargé, élaboré en commun en octobre dernier au cours d’une rencontre  en Allemagne.

 

   Comme chaque année, la réception en présence du Maire Alain DOLLEY, était consacrée aux retrouvailles pour les habitués  et pour les nouveaux à la découverte de leur famille d’accueil autour d’une petite collation. C’était aussi le  moment  d’avoir une pensée émue pour Monsieur André  POUTISSOUS, maire en exercice lors de la signature de la charte du jumelage en 1991, décédé récemment.

 

   Ce long weekend de l’ascension commençait par un match de football entre l’A.S.BUJALEUF et BURGOBERBACH. Le score de 3 buts à 3 restera anecdotique à côté de l’amitié, du plaisir, de la joie et des sourires partagés. Une journée qui se terminait au restaurant le St-Pancrace avec  près d’une centaine de participants. Vendredi, une sortie en Périgord avec la visite de  LASCAUX 2 le matin puis de Sarlat l’après-midi. C’est l’émerveillement procuré par ces sites qui retenait toute l’attention.

 

   Comme ils l’avaient déjà  fait  il y a 10 ans, cette année du 70ème anniversaire du massacre d’ORADOUR/GLANE était une volonté des allemands de participer à la commémoration. Ainsi Dieter FULDA, adjoint au maire et Gerhard BRAUN, conseiller municipal de BURGOBERBACH, Mme Mareike FAJEN, professeur de français et Bergitta PFEIFFER Présidente du comité de jumelage,  encadrant ces nombreux jeunes allemands admiraient la présence de Camille SENON, survivante du tramway d’Oradour sur Glane, invitée par Michel  PAQUET, membre du comité de jumelage et conseiller municipal de BUJALEUF. Respect, lucidité, tristesse, peine, yeux humides et  rougis … Un moment de forte émotion planait  sur les 60 participants à cette  conférence-débat où  jeunes allemands et français n’hésitaient pas à poser de nombreuses  questions à Camille SENON. A la question posée avec pudeur par un jeune de BURGOBERBACH : Votre état d’esprit est-il différent face à des jeunes allemands ou français ? « Bien sûr que non, vous  n’êtes pas responsables de cette période, mais il faut toujours combattre la haine, le racisme, la xénophobie qui mènent à ce résultat inqualifiable, innommable »,  affirmait Mme SENON.

 

   Avant de visiter le centre de la mémoire et le village martyr, chacun avait conscience d’avoir contribué au devoir  de mémoire immortalisé par une photo du groupe franco-allemand autour de C. SENON.

 

  Ce long weekend se terminait par un repas pris en commun où les deux Présidentes Bergitta PFEIFFER et Isabelle LALLART donnaient un premier rendez-vous à BUJALEUF le 4 octobre prochain pour la fête de la bière avec  l’ensemble  BLASMUSIK puis  à BURGOBERBACH en mai 2015.

 

 

 

 

Les membres du bureau

Présidente : Isabelle Lallart

Vice-présidente : Dominique Missou

Secrétaire : Michel Paquet

Secrétaire adjoint : André Pasquier 

Trésorier : Philippe Godon                        Trésorier adjoint : Paul Konings

 
La  « Place de BUJALEUF »  inaugurée à BURGOBERBACH

  Pour le vingtième anniversaire du jumelage de la commune de Bujaleuf avec celle de Burgoberbach en Allemagne, le comité de jumelage de BUJALEUF a rassemblé plus de 70 participants pour ce long mais combien passionnant  déplacement en Allemagne. Les membres et amis du comité étaient accompagnés de Marie Thérèse CHAMPAUD, 1ère adjointe au maire de BUJALEUF, du groupe folklorique local « Lou Fougau » et de l’équipe de football. Ainsi, grand nombre de participants découvraient avec bonheur  cette commune jumelle. 
Le programme  annoncé pour cette  circonstance par les amis de Burgoberbach  méritait bien un effort  enthousiaste. En effet, l’équipe municipale allemande et monsieur Alfons SCHOCK, nouveau maire récemment élu, tenaient à graver cet anniversaire  avec des actes forts et indissolubles. Monsieur le maire et les élus de Burgoberbach recevaient  leurs  amis de Bujaleuf sur la place ombragée prés de l’église qui porte désormais le Nom de « Place de Bujaleuf ». Dans son allocution, Monsieur SCHOCK soulignait l’importance de la continuité d’échange, d’amitié et  d’ouverture  entre les deux collectivités. Sur la  place de Bujaleuf, outre le panneau « Place de Bujaleuf », le visiteur peut admirer une sculpture réalisée par Rémi MENDEZ, un jeune de Bujaleuf, présent à cette inauguration. Œuvre réalisée  en 2005 à Badwinstein dans le cadre du 15ème anniversaire de la coopération entre la région Limousin et le Betzirk de MoyenneFranconnie. Le regard de cette sculpture est orienté symboliquement vers Bujaleuf.  En signant le livre d’or, Mme  Champaud, 1ère adjointe au maire de Bujaleuf, remerciait la municipalité de Burgoberbah et rappelait quelques éléments fondamentaux  de la charte du jumelage.
   La journée du vendredi était consacrée à la découverte de la région : Visite guidée de Würzburg avec  repas/croisière sur « Le Main ». Un moment de détente apprécié par tous.
Samedi, nouveau temps fort des échanges amicaux et fraternels entre Allemands et français. Dans un premier temps, très sportif et pour tout âge : Pétanque et football. Malgré le soutien sans faille des membres du Fougau,  nous retiendrons les 3 buts marqués par Bujaleuf  et les quelques autres inscrits par l’équipe de Burgoberbach. A l’issue du match, le Président de l’A.S.Bujaleuf, Didier Bourriquet et le Coach Alain Mauricou remettaient le trophée de l’amitié franco-allemande au capitaine de l’équipe locale et procédaient à l’échange des fanions.
  En lever de rideau des discours et du repas traditionnel,  les acteurs du «  Fougau » ont  pu apprécier  combien leur prestation a été ovationnée par les quelques deux cent convives présents.
Il revenait à Peter SCHALK, ancien maire de Burgoberbach et à Alain BARREAU, Président fondateur du comité français, deux  personnages entre autres, (dont monsieur André POUTISSOU), qui furent les principaux acteurs du jumelage entre les deux communes, de prononcer les discours de circonstances. Souvent des termes et des propos semblables d’amitié. Peter SCHALK évoquant  les péripéties l’amenant à Bujaleuf plutôt que vers une autre commune limousine et Alain BARREAU  exprimant sa passion intacte pour le jumelage.
  Avant de partager le diner franco-allemand Monsieur le maire Alfons SCHOCK remettait à Mme CHAMPAUD  une œuvre d’un artiste local représentant l’Allemagne et la France au cœur de l’Europe où  Bujaleuf et Burgoberbach sont représentés par une reproduction  de leurs églises respectives.
   En conclusion, Michel PAQUET au nom du comité de jumelage de Bujaleuf, remerciait Bergitta PFEIFFER, la Présidente du comité de jumelage de Burgoberbach pour l’organisation parfaite du séjour et saluait l’implication constante de Mr le maire Alfons SCHOCK. C’est en musique et danses que chacun prenait rendez-vous pour le 1er octobre prochain à Bujaleuf pour la grande fête de la bière : Le deuxième acte d’un anniversaire très attendu.
 

 

 

 

Retour